Retour

Tentative d'incendie criminel : Benjamin Goulet comparaît

Le jeune homme arrêté dans la nuit de lundi à mardi dans l'arrondissement de Chicoutimi ne semble pas être l'incendiaire que les policiers recherchent depuis le mois d'août.

Benjamin Goulet, 19 ans, a comparu mardi après-midi au palais de justice de Chicoutimi. Il fait face à deux accusations pour avoir tenté d'allumer des incendies dans deux résidences, dont celle de la rue William. Deux chefs d'accusation d'introduction par effraction dans ces deux résidences pèsent également contre lui. Il est aussi accusé d'avoir tenté d'allumer un feu dans un véhicule et de vol d'essence. Toutefois, rien ne semble le lier à la série d'incendies criminels survenus sur le territoire de Saguenay.

Une évaluation psychiatrique de l'accusé a été demandée. Il demeurera détenu à l'hôpital de Chicoutimi le temps de procéder à cette évaluation.

Benjamin Goulet reviendra devant le tribunal en décembre.

Vague d'incendies

Depuis le mois d'août, une vingtaine d'incendies ont été allumés près de résidences, dans les arrondissements de Chicoutimi et de Jonquière. Le mois dernier, les policiers de Saguenay affirmaient avoir des indices importants dans ce dossier. Ils demandent la collaboration du public pour avancer leur enquête.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine