Retour

Tournage pornographique à Chicoutimi : un événement controversé

L'entreprise AD4X de Montréal souhaite réaliser un tournage de film pornographique dans un motorisé stationné au Bistrot du Fjord, un bar de l'arrondissement de Chicoutimi.

Le projet, qui serait réalisé en septembre, pourrait contrevenir à certains règlements provinciaux et municipaux. L'événement pourrait aussi enfreindre les règles de la Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec.

Dans le cadre de ce tournage, AD4X inviterait des adultes consentants dans le véhicule motorisé pour se faire filmer. L'activité est légale en vertu du Code criminel.

L’activité à caractère sexuel se déroulerait sur la propriété du bar, ce qui risquerait de contrevenir aux règlements de zonage de la ville de Saguenay, d’après Jacques Fortin, le président du Conseil d'arrondissement de Chicoutimi.

« [Le propriétaire] peut opérer un bar, avec de la boisson alcoolique, mais il ne peut pas faire de spectacles érotiques. Il ne peut pas faire de choses comme ça », a-t-il indiqué.

Le propriétaire du Bistrot du Fjord entend respecter toutes les règles en vigueur.

Chez AD4X, le propriétaire réplique qu'il a tenu de tels événements dans une douzaine de villes, en toute légalité.

« Moi, je pense qu'on va être là quand même. À ma connaissance, tout ce qui est pornographie, tout ce qui est film, ça tombe dans des lois fédérales, donc je ne comprendrais pas pourquoi un zonage municipal nous empêcherait de faire l'événement », fait valoir André de la Seine.

La Ville de Gatineau avait tenté d'empêcher le producteur de tenir de tels événements sur son territoire, mais sans succès.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine