Retour

Tournoi pee-wee de Jonquière : quand les filles affrontent les garçons

Sophie-Rose Villeneuve et Laura Tremblay font partie de l'équipe des Rebelles du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les Rebelles se démarquent « parce qu'elles ont du coeur », selon Sophie-Rose.

Un reportage de Mélissa Savoie-Soulières

La plupart des joueuses ont évolué avec les garçons depuis leur début dans le hockey. Maintenant, elles les affrontent.

« Avant, je jouais avec les garçons, mais là je trouve ça vraiment plus le fun parce qu’on est entre filles. On peut se parler entre filles dans le fond », explique Laura Tremblay, une des joueuses de l’équipe.

Au Tournoi provincial de hockey pee-wee de Jonquière, les filles sont de plus en plus présentes au sein des équipes masculines, mais les Rebelles demeurent la seule formation exclusivement féminine.

« Il y a vraiment plus de chimie je trouve avec les filles. On laisse quand même les problèmes de côté et on se concentre sur l’équipe », raconte Sophie-Rose Villeneuve.

Comme les garçons qui aspirent à devenir joueurs dans la Ligue nationale de hockey (LNH), les deux adolescentes rêvent de jouer avec les Canadiennes de Montréal, une équipe québécoise de la Ligue canadienne de hockey féminin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine