Retour

Transport scolaire : la CS des Rives-du-Saguenay rectifie le tir

La Commission scolaire (CS) des Rives-du-Saguenay a été la cible de critiques mercredi. Les parents d'élèves inscrits dans un programme de sports-arts-études ont reçu un message les avisant, à une semaine de la rentrée scolaire, que le transport par autobus ne leur serait pas offert ni le matin ni le soir.

Un texte de Denis Lapierre

Les parents recevraient en lieu et place une compensation de 300 $, qui leur serait versée à la fin de l'année scolaire. Aussitôt, certains d’entre eux ont communiqué avec les directions des écoles concernées et ont dénoncé la situation sur les réseaux sociaux.

Jeudi, la Commission scolaire expédiait un rectificatif assurant qu'il s'agissait d'une erreur.

Cette volte-face laisse un goût amer à Édith Bordeleau, dont la fille fréquentera le programme sports-arts-études cet automne. Elle croit plutôt que la direction scolaire a modifié ses plans face au tollé suscité par la mesure.

« Ça stipule vraiment intentionnellement que les bénéficiaires du programme sports-études auront à assumer le transport le matin et le soir pis, après ça, on précise qu’il n’y a aucun changement pour les transports sur l’heure du dîner. Fait que je ne pense pas que c’est une erreur. C’est pas comme si le mot "matin" s’était glissé dans la phrase là. »

Le programme sports-arts-études de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay offre des formations dans le domaine de la danse, de la gymnastique, du hockey, de la nage synchronisée et du tennis. Cent cinquante élèves sont susceptibles d'utiliser le transport scolaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine