Retour

Traversée internationale du lac Saint-Jean : deux nageuses représentent la région

La traversée du lac Saint-Jean à la nage arrive à grands pas. Samedi, 26 nageurs franchiront la ligne de départ au quai de Péribonka. Parmi ce nombre, deux nageuses représenteront la région.

Dania Bélisle, une nageuse de 24 ans originaire de Saint-Félicien, en sera à sa première expérience.

La jeune recrue connaît cependant bien les conditions du Piékouagami puisqu’elle a participé au marathon de la relève en 2010, 2011 et 2016.

Dania Belisle fait partie du club de nage de l’Université Laval. Son entraîneur a déjà traversé le lac Saint-Jean.

« Je vais voir comment je vais me positionner. C’est sûr que je connais bien mes compétitrices. Je sais qu’il y en a que c’est inimaginable, mais pour cette année, je me fixe l’objectif de terminer », indique Dania Belisle.

Une habituée du Piékouagami

Sabryna Lavoie, une athlète originaire de Saint-Bruno, en sera pour sa part à une cinquième participation.

L’an dernier, la nageuse aguerrie a terminé en quatrième position.

En plus de s’entraîner pour la traversée du lac, elle se prépare pour l’épreuve de 10 kilomètres qui aura lieu jeudi. Elle doit participer à ces deux épreuves en raison de règlements administratifs de la Fédération internationale de natation (FINA).

Selon elle, la compétition s’annonce féroce chez les femmes.

« Il y a des Italiennes qui ont bien performé au niveau mondial qui sont là cette année. Je m’attends à ce qu’elles nagent vite », anticipe la nageuse.

Le départ de l'épreuve de 32 kilomètres sera donné à 8 h 30 samedi.

Plus d'articles

Commentaires