Des nageurs qui n'ont pas froid aux yeux s'attaqueront au lac Saint-Jean samedi. En solo ou en équipe, ils ont la ferme intention de rallier Péribonka et Roberval à la nage.

Un texte de Vicky Boutin

Les 13 athlètes plongeront dans la rivière Péribonka samedi matin pour une traversée de 32 kilomètres. La plupart feront l'aventure en équipe de trois ou de quatre. Le triathlonien Pierre Lavoie sera du nombre.

Trois nageurs veulent réaliser l'exploit en solo : Mario Dufour, Anick Gobeil et Jean-Sébastien Côté. Ces deux derniers ont déjà traversé le lac Saint-Jean en équipe, et ont décidé de faire toute la distance cette fois.

Michel Dufour récidive

Quant à Michel Dufour, il tentera sa sixième traversée. L'homme de 62 ans avait réussi l'exploit l'an dernier en tout près de 13 heures, ennuyé par des problèmes à l'épaule. Il est en quelque sorte l'initiateur de cette traversée amicale. Il croit qu'il sera dans le lac une douzaine d'heures cette année.

En entrevue à l'émission L'heure de pointe cette semaine, il a assuré que l'activité était loin d'être une compétition et que la camaraderie était au premier plan.

Michel Dufour a parcouru 1000 kilomètres à la nage pour se préparer à ce défi, mais se montre toujours aussi humble devant le grand lac.

Des chaloupes et des accompagnateurs escorteront les athlètes samedi, ainsi qu'une embarcation de la Sûreté du Québec. Les premiers nageurs sont attendus en fin d'après-midi à Roberval.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine