Retour

Trois postes de résidents en médecine familiale à combler dans la région

Trois postes de médecins de famille résidents sont toujours à combler dans la région. Tout comme le reste de la province, le Saguenay-Lac-Saint-Jean n'est pas parvenu à combler tous les postes de médecins de famille résidents offerts.

Des 18 postes offerts dans les deux Groupes de médecines familiales universitaires, 15 ont trouvé preneurs, laissant trois postes à découvert. L’Hôpital d’Alma a comblé trois postes sur quatre alors que l’Hôpital de Chicoutimi en a comblé 12 sur une possibilité de 14.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean ne s'inquiète toutefois pas de cette situation.

La porte-parole Karine Gagnon assure que tous les efforts sont déployés pour intéresser les étudiants en médecine à venir faire leur résidence dans la région.

« C’est connu le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean c’est stimulant. On offre la chance aux résidents de voir une clientèle diversifiée. Également on a des environnements qui sont assez modernes, puis c’est étendu aussi au niveau de la région, donc ça peut être intéressant pour eux de venir faire leur résidence dans la région. »

Un problème qui prend de l’ampleur au Québec

Les futurs médecins québécois semblent délaisser de plus en plus la médecine familiale, car ailleurs au Québec le recrutement est tout aussi difficile.

Cette année c’est 56 postes en médecine familiale qui n’ont pas été comblés dans la province. Un nombre qui est en augmentation depuis quelques années.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine