Retour

Trou de boue de Saint-Jean-Vianney : Saguenay fait volte-face

La Ville de Saguenay fait marche arrière dans le dossier du site du trou de boue de Saint-Jean-Vianney utilisé par les véhicules récréatifs. Le maire Jean Tremblay affirme maintenant que les activités hors route y seront tolérées cette année.

Lundi, la Ville a publié un communiqué de presse pour annoncer qu'aucune activité sur le site ne serait tolérée cette année et qu'une signalisation appropriée serait installée.

Jeudi matin, le maire Jean Tremblay a diffusé une vidéo sur le site Internet de la Ville pour apporter des précisions sur le dossier, disant qu'il a été mal géré.

« Je dois vous dire que ces activités-là ne sont pas autorisées par la Ville, comme elles ne l'étaient pas non plus au cours des 25 dernières années, souligne-t-il. Il y aura, si des gens s'y présentent, des policiers pour faire les vérifications d'usage, comme l'année dernière. Il n'y a rien de nouveau. Également, il faut savoir que s'il arrivait un accident, c'est à vos risques et périls. »

Le maire Tremblay ajoute dans la vidéo que les activités seront probablement mieux encadrées au cours des prochaines années.

À la suite de la volte-face de la Ville, les amateurs de promenade au trou de boue de Saint-Jean-Vianney ont décidé d'annuler la manifestation prévue dimanche pour protester contre l'interdiction d'accéder au site.

Plus d'articles

Commentaires