Retour

Trou de boue de Saint-Jean-Vianney : Saguenay fait volte-face

La Ville de Saguenay fait marche arrière dans le dossier du site du trou de boue de Saint-Jean-Vianney utilisé par les véhicules récréatifs. Le maire Jean Tremblay affirme maintenant que les activités hors route y seront tolérées cette année.

Lundi, la Ville a publié un communiqué de presse pour annoncer qu'aucune activité sur le site ne serait tolérée cette année et qu'une signalisation appropriée serait installée.

Jeudi matin, le maire Jean Tremblay a diffusé une vidéo sur le site Internet de la Ville pour apporter des précisions sur le dossier, disant qu'il a été mal géré.

« Je dois vous dire que ces activités-là ne sont pas autorisées par la Ville, comme elles ne l'étaient pas non plus au cours des 25 dernières années, souligne-t-il. Il y aura, si des gens s'y présentent, des policiers pour faire les vérifications d'usage, comme l'année dernière. Il n'y a rien de nouveau. Également, il faut savoir que s'il arrivait un accident, c'est à vos risques et périls. »

Le maire Tremblay ajoute dans la vidéo que les activités seront probablement mieux encadrées au cours des prochaines années.

À la suite de la volte-face de la Ville, les amateurs de promenade au trou de boue de Saint-Jean-Vianney ont décidé d'annuler la manifestation prévue dimanche pour protester contre l'interdiction d'accéder au site.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine