À bientôt 34 ans, Charles Hamelin est champion du monde cumulatif en patinage de vitesse sur courte piste.

Le patineur de Sainte-Julie a remporté un autre titre mondial, dimanche à Montréal, cette fois au 1000 m. Le Sud-Coréen Lim Hyo-jun et le Néerlandais Sjinkie Knegst l'ont suivi.

Il s'agisait d'un 11e sacre mondial et d'une 34e médaille aux championnats du monde.

Dans la même finale, Samuel Girard a été pénalisé pour avoir fait tomber un rival.

Hamelin a terminé en 4e place au 3000 m, derrière le Hongrois Liu Shaolin Sandor, le Chinois Xu Hongzi et Elistratov.

Résultat final: Hamelin remporte le titre cumulatif avec 81 points, devant Sandor (45) et Hwang (44).

Après les Jeux olympiques de Pyeongchang, Hamelin a annoncé qu'il repoussait sa retraite d'une saison.

Fin de la carrière individuelle de Marianne St-Gelais

Marianne St-Gelais aura au moins eu une compatriote à ses côtés pour sa dernière course individuelle. La Jeannoise (1 min 29 s 761/1000) a subi l'élimination en demi-finales du 1000m. Elle a terminé au dernier rang de sa vague, derrière Kim Boutin, 5e en 1:29,739.

Les patineurs canadiens avaient été presque parfaits en quarts de finale du 1000 m. Seule Jamie MacDonald, coupable d’une faute envers la Sud-Coréenne Kim A-lang, n’était pas parvenue à se qualifier pour les demi-finales.

St-Gelais a remporté cette vague en 1:30,488, tandis que Boutin a gagné la sienne en 1:39,648.

Du côté masculin, Hamelin (1:24,542) et Girard (1:24,602) ont dû s’affronter dans leur vague en quarts, mais ils sont parvenus à devancer le Néerlandais Sjinkie Knegt pour atteindre le tour suivant.

Ils se sont par la suite tous les deux qualifiés pour la finale. Girard a conclu en 1re place de sa vague en demi-finales, tandis que Hamelin a pris le 2e rang de la sienne.

Plus d'articles