Annie Michaud, originaire de Dolbeau-Mistassini, a finalement reçu son vélo stationnaire spécial le 31 mars, grâce à la générosité du public. Victime d'une phlébite, d'une embolie pulmonaire et de trois arrêts cardiaques le mois dernier, l'infirmière a perdu l'usage de la parole et de ses membres.

Un texte de Mélissa Paradis

En février, ses proches demandaient l'aide du public pour faire l'achat de ce vélo qui, espèrent-ils, lui permettra de retrouver une partie de son autonomie.

La campagne de financement a finalement porté ses fruits puisque près de 11 000 $ ont été amassés. Selon sa famille, Annie Michaud prend du mieux et recommence tranquillement à parler.

Plus d'articles

Commentaires