Retour

Un camion termine sa course dans la rivière Péribonka

Le conducteur d'un fardier a perdu le contrôle de son véhicule sur la route 169, vers 22 h 30, mardi, à Péribonka. Il a terminé sa course dans la rivière du même nom.

Le conducteur a subi des blessures importantes. Il transportait des copeaux de bois avec son camion. Selon les informations recueillies sur place, l'homme serait demeuré près d'une heure sur le toit de son camion avant que les ambulanciers puissent lui porter secours dans la rivière.

Impossible pour l'instant de savoir pourquoi l'individu a perdu la maîtrise de son véhicule. L'accident s'est produit en plein cœur du village, là où il y a un virage à 90 degrés sur la route 169. Selon son employeur, le conducteur connaissait bien le secteur.

Fermeture de la route

La route est fermée dans les deux directions depuis l'accident, pour une durée indéterminée. Les automobilistes sont déviés sur d'autres rues du secteur pour contourner les lieux.

« Les premières mesures qu'on a fait, ce sont des mesures de confinement pour limiter les dégâts, limiter l'expansion des copeaux sur la rivière, explique le responsable d'Urgence-Environnement, Richard Mercier. Il y avait aussi des produits pétroliers. »

La remorque a été sortie de l'eau en fin d'avant-midi, mercredi. Toutefois, le ministère de l'Environnement estime que les polluants seront récupérés d'ici jeudi.

Securité

L'accident soulève une question de sécurité sur la route régionale, dans le secteur de Péribonka. L'ex-député de Roberval, Denis Trottier, rappelle qu'il réclame des changements depuis des années.

« Il y a beaucoup de gens dans le village qui pensent qu'on devrait avoir trois arrêts plutôt que d'avoir une route qui tourne comme ça, dit-il. On a été chanceux parce que si c'était arrivé en plein été, alors que la marina était pleine, ç'aurait été catastrophique. »

Il espère que l'accident convaincra le ministère des Transports d'intervenir.

Plus d'articles

Commentaires