Retour

Un canot unique dérobé dans l’arrondissement de La Baie

Un résident de l'arrondissement de La Baie s'est fait volé un canot artisanal qu'il avait fabriqué de ses propres mains. Ce n'est pas la valeur monétaire de l'embarcation, mais bien sa valeur sentimentale qui avait le plus d'importance à ses yeux.

Michel Bandet s’est aperçu du méfait mercredi soir. Le canot qui était entreposé derrière sa résidence du chemin Saint-Louis avait disparu.

Le canot en cèdre blanc est unique. L’ancien militaire l’avait construit il y a plus de deux décennies. Il y avait consacré au moins 150 heures de travail.

« Je l'ai fait de mes mains, je connais tous les détails de ce canot-là. Tout le bois, les détails dans le bois, j'ai des photos de ça », explique-t-il.

Selon Michel Bandet, plusieurs citoyens du secteur ont été victimes de vols depuis le début de l'été. Certains canots artisanaux peuvent valoir quelques milliers de dollars auprès des passionnés et des collectionneurs.

Il espère que son appel à l'aide et le pouvoir des médias l'aideront à retrouver son bien.

D'après un reportage de Frédéric Tremblay

Plus d'articles

Commentaires