Retour

Un couple de Saint-Gédéon évacué de Fort McMurray

Quand Serge Turcotte et Gina Girard regardent les images impressionnantes du feu de forêt à Fort McMurray, ils ont encore des frissons. Comme toutes les années depuis 2005, le couple de Saint-Gédéon avait traversé le pays en février pour aller travailler dans l'industrie pétrolière. Ils sont revenus deux mois plus tôt que prévu.

Un reportage de Catherine Paradis

C'était un lundi matin bien normal pour les deux travailleurs en isolation industrielle du Lac-Saint-Jean en fonction dans le nord albertain. Quand la production a été interrompue pour évacuer les employés, le 2 mai dernier, l'usine de Suncor était plongée dans une fumée intense.

Long voyage

Il leur a fallu toute une journée pour faire le trajet, qu'ils font normalement en quatre heures, pour se rendre jusqu'à Edmonton.

En route, ils ont eu trois pannes d'essence. De bons samaritains les ont aidés.

Envisager le retour

Alors qu'ils profitent de moments impromptus avec leurs petits-enfants, leur employeur les a déjà rappelés pour connaître leurs disponibilités.

Serge Turcotte est prêt. Sa conjointe aussi, mais non sans être un brin craintive.

« C'est sûr que j'ai plus peur, tant que les feux ne sont pas éteints. Mon campement est en pleine forêt. Mais c'est sûr que je vais y retourner, c'est mon travail », raconte-t-elle.

Car même s'ils ont quitté les lieux avant que la situation ne s'envenime, les souvenirs restent frais. Dans sa résidence de Saint-Gédéon, Gina Girard en fait encore des cauchemars. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine