Retour

Un douzième Grand Rassemblement des Premières Nations à Mashteuiatsh

Le cinéma et le théâtre sont à l'honneur cette année au Grand Rassemblement des Premières Nations de Mashteuiatsh. En plus du traditionnel pow-wow, il a été décidé d'intégrer davantage de disciplines artistiques au sein de la douzième édition qui se tiendra à compter de vendredi jusqu'à dimanche.

Un texte de Gabrielle Paul

« On voulait ajouter d'autres types d'arts au Grand Rassemblement. », dit la coodornatrice de l'évènement Sandy Raphaël.

Pour la première fois, une pièce de théâtre sera présentée pendant cette fin de semaine qui réussit à attirer près de 10 000 visiteurs chaque année.

Le choix s'est arrêté sur la pièce Muliats ( Montréal, en innu ). Muliats raconte l’histoire d’un Innu de Mashteuiatsh, Shaniss, qui décide de quitter sa réserve pour s’installer à Montréal. Il y fera la rencontre d’un jeune Allochtone.

L’acteur de Mashteuiatsh Marco Collin, qu'on a pu voir dans la série Les pays-d'en-haut, y tient un rôle. Il joue entre autres aux côtés de Natasha Kanapé-Fontaine et de l'acteur huron Charles Bender.

Une autre première, le court-métrage Pow-Wow de William Mazzoleni-Valin, un réalisateur italo-innu, sera présenté. Le court-métrage a d'ailleurs été sélectionné à « Talent tout court » au 71e festival de Cannes.

« C'est la première fois que ce film sera présenté à la communuauté. Nous sommes fiers puisque William Mazzoleni-Valin vient de chez nous », souligne Sandy Raphaël.

Pow-Wow est inspiré de l'expérience personnelle de son réalisateur. Il raconte l'histoire d'un adolescent qui doit composer avec le suicide de son père autochtone.

Les traditions avant tout

Les traditions demeurent toutefois au coeur de l'évènement, selon la coordonnatrice. « Le pow-wow est l'évènement central, dit-elle. Les cérémonies traditionnelles du nouveau-né auront également lieu . »

Le Grand Rassemblement est également une occasion de se dépasser sur le plan physique.

« Nous organisons encore nos épreuves de portage, de courses de canot et de triathlon, autant dans les catégories hommes que femmes », rappelle Sandy Raphaël.

Des prestations musicales

« Chaque année, des artistes innus offrent des spectacles pendant la fin de semaine du pow-wow », fait valoir Mme Raphaël.

Pour cette édition, Scott Pien-Picard, de la communauté de Uashat mak Mani-Utenam (Sept-Îles), concluera la première journée du rassemblement en présentant son premier album sorti en mai.

Le lendemain, c'est le groupe Nimuk and Friends qui offrira une prestation. Le groupe est celui de l'auteur-compositeur-interprète de Pessamit Nimuk Kanapé qui fait carrière depuis une vingtaine d'années.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine