Retour

Un énorme feu de camp sème l’inquiétude dans le secteur d'Arvida

Des résidents de Saguenay s'inquiètent de voir que des arbres matures du secteur d'Arvida ont été abattus pour allumer un immense feu de camp dans un boisé urbain.

Le site du feu s’étend sur environ 50  mètres carrés sur un terrain situé près de la piste d’athlétisme au nord du parc Saint-Jacques.

Une trentaine de conifères d’environ 15 centimètres de diamètre à la souche ont été coupés à la machette ou à la hache à un mètre du sol.

Juste à côté, un trou d’environ cinq mètres de diamètre dans lequel on retrouve les troncs d’arbres calcinés et un bidon d’huile qui semble avoir servi d’accélérant pour allumer un feu.

Le président du conseil d’arrondissement, Carl Dufour, parle d’un carnage en raison du nombre d’arbres abattus et des dégâts causés, mais il ne craint pas pour la sécurité des citoyens.

Selon lui, le feu aurait été allumé vers la mi-juin, durant la période des bals de finissants. La police de Saguenay aurait reçu une plainte le 14 juin.

Carl Dufour ajoute que les policiers visitent régulièrement le site depuis ce temps.

De leur côté, les pompiers signalent que le feu lui-même est bien éteint et ne représente aucun risque, sauf si quelqu’un tente de le rallumer. Le lieutenant à la prévention, Jean-Philippe Lévesque, rappelle qu’il faut un permis pour faire un feu à ciel ouvert sans pare-étincelles.

Pour l’instant, la Ville n’envisage pas porter plainte pour méfait et aucune enquête policière n’est en cours.

D’après les informations de Gilles Munger

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine