Retour

Un étudiant en techniques policières accusé de menaces de mort envers des femmes

Un étudiant de troisième année en techniques policières au Collège d'Alma, Alex Pagé, a été accusé de menace de mort envers des femmes et de production de matériel pornographique juvénile, au palais de justice de Chicoutimi.

Les policiers de Saguenay ont arrêté Alex Pagé, 21 ans, durant un cours au Collège d'Alma, mercredi. Une perquisition a également été menée à son domicile de l'arrondissement de Jonquière.

Les événements liés à la production de matériel pornographique seraient survenus entre le 1er janvier et le 9 mars. Les menaces auraient pour leur part été proférées le 19 février.

L'avocate d'Alex Pagé, Gitane Smith, précise que l'étudiant en techniques policières a tenu des propos sur son mur Facebook disant que l'auteur de la tuerie de l'École polytechnique de Montréal, Marc Lépine, avait eu raison de faire ce qu'il avait fait. Il aurait aussi confié à une amie vouloir faire la même chose.

La direction du Collège d'Alma a été mise au courant et a porté plainte contre l'étudiant. Elle doit prendre une décision sur le sort d'Alex Pagé au cours des prochains jours.

Le finissant en techniques policières a pu recouvrer sa liberté en s'engageant à verser une caution de 500 $. Il doit aussi suivre une thérapie sexologique, il doit demeurer chez ses parents et il lui est interdit de se trouver avec des mineurs.

Alex Pagé sera de retour au tribunal le 10 mai pour la suite des procédures.

Plus d'articles

Commentaires