Retour

Un faux réparateur de téléphones cellulaires accusé de fraude

Un homme de 43 ans de Dolbeau-Mistassini, Dany Gagnon, a comparu au palais de justice de Roberval, mardi, pour 20 chefs d'accusation de fraude, de harcèlement et de non-respect d'engagement.

L'homme a été arrêté par la Sûreté du Québec pour avoir possiblement fraudé des clients qui voulaient faire réparer leur téléphone cellulaire.

Dany Gagnon tenait un commerce de téléphones cellulaires et demandait un dépôt en argent comptant pour réparer leur appareil.

M. Gagnon faisait également l'objet de mandats d'arrestations dans la région de Repentigny.

Plus d'articles

Commentaires