Retour

Un homme arrêté à Saguenay parce qu’il pointait un laser vers un avion de chasse

Un jeune de 17 ans qui tentait d'aveugler un pilote de CF-18 avec un pointeur laser a été arrêté par les policiers de Saguenay peu après 19 h 30, jeudi.

Il aurait ciblé l'avion de chasse de la base des Forces canadiennes de Bagotville avec une sorte de crayon laser à partir d'une carrière de sable, située près de la base. Le pilote a réussi à le localiser de façon précise avec le GPS de son avion. 

Des patrouilleurs de la police de Saguenay se sont rendus rapidement sur place pour arrêter l'individu. Il devra répondre à différentes accusations en vertu de la loi fédérale.

Le commandant de la 3e escadre de Bagotville, Darcy Molstad, affirme que c'est la première fois qu'un incident du genre se produit à la base militaire.

Les pointeurs laser représentent des risques importants puisqu'ils constituent une distraction pour les pilotes à l'atterrissage et au décollage. Ils peuvent aussi les aveugler et causer des blessures aux yeux.

Sanctions sévères

En mai dernier, le gouvernement fédéral a lancé une campagne dans les médias sociaux pour sensibiliser la population aux risques que représentent les pointeurs lasers pour les avions.

Les sanctions prévues à la Loi sur l'aéronautique peuvent atteindre 100 000 $ en amende et jusqu'à cinq ans d'emprisonnement.

Le nombre d'incidents rapportés à Transports Canada a explosé au cours des dernières années.

Au Canada, 600 incidents sont survenus en 2015, selon Transports Canada, et 250 au Québec.

Plus d'articles

Commentaires