Retour

Un homme de Saguenay fait cinq enfants à sa belle-fille

Un homme de Saguenay a reconnu sa culpabilité à des accusations d'agressions sexuelles sur une personne de moins de 18 ans alors qu'il était en situation d'autorité, de voies de fait sur deux de ses cinq enfants et sur leur mère, et d'agression sexuelle.

L'homme a eu cinq enfants avec la fille de sa conjointe qui avait 17 ans lors de sa première grossesse. Sa mère était au courant de la situation.

Lors de son passage devant le juge Pierre Lortie au palais de justice de Chicoutimi, lundi, l'homme a admis que sa belle-fille n'avait pas consenti à au moins trois relations sexuelles auxquelles sa conjointe, la mère de la victime, avait aussi participé.

Les événements se sont produits pendant une vingtaine d'années, de 1993 à 2013. La jeune fille avait 14 ans quand son père s'est livré pour la première fois à des attouchements. Les relations sexuelles complètes ont commencé quand elle avait 17 ans.

L'homme habitait avec sa conjointe et sa belle-fille pendant tout ce temps. Les cinq enfants ont été retirés de leur milieu familial par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ).

L'avocat du père, Jean-Marc Fradette, précise que c'est l'un des fils de l'accusé qui a porté plainte à la police.

La belle-fille prétend qu'elle était sous le joug de l'homme après ses 18 ans, ce qui rendait son consentement non valable.

« À la prochaine étape à l'enquête sur la peine, la Couronne, si elle veut prétendre que les relations sexuelles avec cette fille-là pour avoir quatre autres enfants n'étaient pas consensuelles, elle va devoir faire une preuve », précise Me Fradette.

Le juge a demandé la confection d'un rapport présentenciel. L'homme va revenir en cour le 1er juin prochain.

Plus d'articles