Retour

Un homme sauve deux jeunes de la noyade dans le lac Saint-Jean

Un drame a été carrément évité, lundi soir, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix lorsque deux jeunes qui se baignaient dans le lac Saint-Jean ont été sauvés de la noyade par un bon samaritain.

Un texte de Vicky Boutin

Les jeunes se trouvaient à l’embouchure de la rivière Couchepaganiche, un endroit situé à proximité de la plage du Rigolet. Le courant y était particulièrement fort. La baignade est d’ailleurs interdite dans cette zone en raison des dangers.

Les deux baigneurs se sont retrouvés en difficulté loin de la rive et ont appelé à l’aide. Stéphan Boivin, qui n’était pas très loin de l’endroit, a entendu leurs cris de détresse et s’est précipité à leur rescousse avec sa petite planche de surf.

Il a réussi à rejoindre les deux garçons malgré les vagues. L’un d’eux s’est agrippé à la planche alors que l’autre avait de plus en plus de difficulté à garder la tête hors de l’eau.

Stéphan Boivin a dirigé les jeunes vers la rive puisque la planche ne pouvait supporter que deux personnes. Il a tenté de rallier la rive à la nage, mais à bout de souffle, il a cru qu’il ne se rendrait jamais. Un homme est alors arrivé avec une autre planche et l’a ramené sur la terre ferme.

Le maire de la municipalité, Lawrence Potvin, constate qu’il n’est malheureusement pas réaliste de faire davantage pour interdire toute baignade dans ce secteur dangereux.

Le maire considère que Stéphan Boivin est un véritable héros. Le principal intéressé refuse quant à lui de se qualifier ainsi.

« Je suis fier d'avoir aidé quelqu'un, mais je ne me sens pas un héros, affirme-t-il. Je suis quelqu’un de tous les jours. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine