À l'instar de nombreux autres électeurs canadiens, un citoyen de Roberval, Sylvain Bouchard a choisi de voter à visage couvert lors du vote par anticipation.

C'était pour lui une façon de protester contre la loi électorale qui permet, depuis 2007, de voter voilé. Les électeurs doivent toutefois respecter certaines règles, dont celle de prêter serment et de présenter deux pièces d'identité, dont une avec photo.

Pour Sylvain Bouchard, cette loi n'a pas de sens. « Vous exprimer le ridicule de la chose, il n'y a pas de mot en langue française », affirme-t-il. Le Robervalois a pu exercer son droit de vote sans aucun problème.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, un peu plus d'une quinzaine de personnes ont voté à visage couvert lors du vote par anticipation.

La participation au vote par anticipation est en hausse dans Chicoutimi-Le Fjord, alors que 12 % des électeurs se sont présentées lors des quatre jours de vote. Selon Élections Canada, 2,7 millions de personnes se seraient prévalues de leur droit de vote pendant les trois premiers jours du vote par anticipation, ce qui représente une augmentation de 16 % par rapport à 2011.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine