Retour

Un muret sur le boulevard Université préviendrait les accidents mortels, selon le coroner

Le coroner Sylvain Truchon recommande à la Ville de Saguenay d'installer un muret de béton central sur le boulevard Université pour prévenir les accidents.

Dans un rapport sur les circonstances de la mort de Marie-Pier Pagé en décembre 2015, il indique qu’une telle division de la chaussée serait la meilleure façon de limiter les accidents graves entre la rue des Roitelets et le boulevard Saint-Jean-Baptiste.

La jeune femme a perdu la maîtrise de son véhicule en revenant du travail, vers 17 h la veille du jour de l'an.

Selon Sylvain Truchon, la conductrice de 22 ans a été victime de son inexpérience et des mauvaises conditions routières.

Il propose donc d’éliminer les bandes cyclables pour installer des barrières centrales sur une distance d’environ un kilomètre.

En limitant les impacts frontaux, on va limiter le nombre de décès.

Sylvain Truchon, coroner

Il ajoute que la vitesse n’était pas en cause dans l’accident et il minimise la pertinence de réduire la limite de vitesse sur le boulevard.

À son avis, les automobilistes roulent, dans les faits, bien au-delà de la limite actuelle de 90 km/h.

« Le fait de diminuer la vitesse créerait une situation où les différences de vitesse entre ceux qui respecteraient les limites et les vitesses réellement observées seraient encore plus dangereuses », écrit le coroner.

Au cours des derniers mois, la Ville de Saguenay a entrepris de réduire la limite de vitesse à cet endroit. Dès le 12 décembre et jusqu'au printemps, la vitesse maximale sera de 70 km/h sur le boulevard Université.

Selon Sylvain Truchon, l'installation de murets de type « Jersey » ancrés au sol comme ceux déjà présents sur le pont Dubuc ou le boulevard Sainte-Geneviève serait pourtant la meilleure solution.

Réaction de la ville de Saguenay

Le président du Comité de sécurité publique de Saguenay, Carl Dufour prend note du rapport du coroner Truchon, qui recommande l'installation d'un muret de béton sur le boulevard de l’Université pour prévenir les accidents graves.

Le conseiller municipal mentionne qu'une autre coroner enquête elle aussi sur un accident mortel survenu au même endroit trois mois plus tard. L'idée d'installer un muret est bonne selon Carl Dufour, mais il faut en évaluer les coûts. Il ajoute que la ville a embauché une firme privée pour trouver la solution adéquate.

« On a demandé à une firme externe de nous faire une analyse sur ce tronçon-là du boulevard Université. Ce rapport-là devrait être soumis sous peu s’il ne l’est pas déjà fait. Donc, toute cette analyse de ce tronçon va être faite par les services des travaux publics. Puis ensuite, une recommandation va être faite au conseil de ville pour adopter s’il y a des modifications à faire. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?