Retour

Un navire-école pour les cadets de Bagotville

Le navire-école Roter Sand est à quai dans l'arrondissement de La Baie cette semaine. C'est l'occasion idéale pour les cadets de la marine, qui participent au camp d'été de Bagotville, d'en apprendre davantage sur la navigation et sur les règles de sécurité à bord d'un bateau.

Il s'agit pour les jeunes d'une expérience très enrichissante.

« C'est vraiment une belle opportunité parce qu'on n'a pas toujours la chance d'être sur l'eau comme ça, mentionne le cadet Guillaume Gagnon. D'être sur le Roter Sand avec des spécialistes, c'est le fun pour apprendre des nouvelles affaires. »

Les jeunes ont reçu une formation sur les cartes, les noeuds et le gréement visant à manœuvrer la voilure. Ils sont aussi mieux outillés pour réagir en cas de problème.

« Si je me trouve sur un bateau, maintenant je sais c'est quoi les procédures d'urgence, comment réagir s'il y a un feu ou quoi que ce soit », affirme le cadet Pascal Sirois.

La journée sur le bateau est un des moments forts de la formation estivale des cadets de la marine. Le Roter Sand appartient à l'organisme ÉcoMaris, dont la mission est de redonner accès au fleuve Saint-Laurent à la population.

« On a deux programmes de formation, explique le capitaine, Lancelot Tremblay. On a un programme environnemental en mer et on a un programme de formation marine à voile. Donc, on favorise les groupes sociaux comme les cadets. »

Des cadets vont d'ailleurs naviguer jusqu'à Québec pendant le week-end à bord du Roter Sand.

Plus d'articles

Commentaires