Les membres de l'Union des producteurs agricoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont élu jeudi un nouveau président régional. Il s'agit de Mario Théberge, un producteur de lait et de céréales de Normandin, qui a déjà été membre de l'exécutif régional.

Après quatre années consécutives, Yvon Simard passe donc le flambeau. Il se dit satisfait du travail accompli, notamment en ce qui a trait au renouvellement des conventions collectives. Si plusieurs dossiers ont ébranlé le milieu agricole, notamment l'accaparement des terres agricoles, Yvon Simard estime que ses deux mandats ont été plus faciles que celui de 2002 à 2004, alors que sévissait la crise de la vache folle.

Dans le cadre du 86e congrès annuel qui se tenait jeudi à Dolbeau-Mistassini, les membres de l'UPA de la région ont notamment discuté de la santé mentale des agriculteurs, des programmes de gestion des risques, du financement des programmes de recherche et des changements apportés au programme de crédit de taxes foncières agricoles.

Selon l'UPA, le gouvernement du Québec sous-finance le secteur agricole, nuisant ainsi à la compétitivité des entreprises. L'organisation estime être en retard par rapport au reste du Canada quant au soutien de son milieu par Québec.

Plus d'articles