Retour

Un organisme pour accueillir les nouveaux arrivants à Saguenay

Les nouveaux arrivants pourraient être mieux accueillis à Saguenay grâce à la création d'un nouvel organisme pour faciliter leur intégration.

Une première rencontre s'est tenue dimanche après-midi en vue de fonder l’Ambassade boréale.

Les fondateurs, Dennis Seeldrayers d’origine belge et Carine Blenny d’origine française, veulent redorer l’image du Saguenay-Lac-Saint-Jean en dehors de la région.

Ils souhaitent aider les nouveaux arrivants à se bâtir un réseau social.

Ils aimeraient également ouvrir un centre d'accueil pour leur donner un lieu d'échange.

« Il y a Portes ouvertes sur le Lac au Lac-Saint-Jean, mais dans la Ville de Saguenay, qui est quand même la cinquième ville du Québec [en importance], il n'y a rien pour l'instant pour l'accueil des nouveaux arrivants. Pourtant, ce qu'on voit, c'est une volonté de la ville pour attirer de la main-d’œuvre, attirer des immigrants. On pense que c'est nécessaire de leur offrir un bon accueil », soutient Dennis Seeldrayers.

« On veut savoir quelle est leur situation, quels sont leurs besoins, qu'est-ce qu'ils attendent d'une organisation comme celle-là ? On ne veut pas créer un projet qu'on a tout imaginé dans notre tête et qu'après, bon, ça ne répond pas aux besoins de ces personnes-là. C'est pour ça qu'on veut les écouter et travailler avec elles à un projet qui répondra à leurs besoins », ajoute Carine Blenny.

Ambassade boréale aimerait aussi venir en aide aux entreprises qui peinent à recruter de la main-d’œuvre qualifiée.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards