Retour

Un patient sème l’émoi près de l’hôpital de Chicoutimi

Un patient suivi en psychiatrie s'est présenté au pavillon Notre-Dame de l'hôpital de Chicoutimi en milieu d'après-midi vendredi. Son médecin a remarqué qu'il portait une ceinture munie d'objets qui ressemblaient à un détonateur.

De plus, le patient aurait démontré des signes de violence, ce qui a poussé le médecin à déclencher un code blanc, une procédure qui est en fait une demande d'aide.

La Sécurité publique de Saguenay s’est immédiatement rendue sur les lieux. L’individu a été appréhendé et sa ceinture s’est avérée inoffensive.

Il a tout de même été interrogé par la police.

Les patients et les employés du pavillon Notre-Dame ont été évacuées de manière préventive. Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) a aussi inspecté le bâtiment en entier.

« Nos employés de la sécurité ont vraiment fait une fouille de tout le pavillon Notre-Dame pour voir s’il y aurait eu d’autres problématiques. Après la fouille, il n’y a eu pas de problème alors tout le monde a pu rentrer », a expliqué le porte-parole du CIUSSS, Marc-Antoine Tremblay.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine