Retour

Un possible délit de fuite fait un mort à Saint-Prime

Simon Paquette, un jeune homme de 17 ans de Saint-Prime, a été happé à mort par un véhicule vers 20 h sur la rue Principale. L'accident est survenu à l'entrée du village, près du Carrefour du camion.

La police pense qu'il peut s'agir d'un délit de fuite, mais n'écarte maintenant pas la possibilité que le jeune ait été happé par accident, à l'insu du conducteur.

Tout indique qu'il a été blessé sur le haut du corps, ce qui laisse présager qu'il ait pu avoit été heurté par un véhicule lourd.

« Nous demandons à toute personne qui a circulé sur la route 169 à Saint-Prime entre 19 h 30 et 20 h de nous contacter, même sans avoir été témoin de l'accident comme tel », explique le porte-parole de la Sûreté du Québec, Jean Tremblay.

À première vue, le conducteur impliqué ne s'est pas arrêté et personne n'aurait vu ce qu'il s'est passé.

Des voisins ont entendu un bruit sourd, mais c'est en voyant les gyrophares des autopatrouilles qu'ils ont compris ce qu'il s'était passé.

Il n'y a aucun lampadaire à l'endroit où l'accident s'est produit et l'endroit a toujours été sombre selon des habitués du secteur. « J'ai déjà vu des accidents, c'était sombre, une vanne l'a frappé, mais il n'a jamais arrêté, il n'en a jamais eu connaissance. Une vanne ça sentira pas ça », a confié un résident de Saint-Prime.

Finalement, c'est un autre automobiliste qui a aperçu Simon Paquette gisant sur la chaussée. Il lui a donné les premiers soins en attendant les secours. L'adolescent est mort plus tard à l'Hôpital de Roberval.

Plus d'articles