Retour

Un programme d’études sur la fourrure nordique voit le jour à Saint-Félicien

Le développement du marché de la fourrure nordique sera étudié au nouveau Centre collégial de transfert de technologie (CCTT) Écofaune boréale, rattaché au Cégep de Saint-Félicien.

Le marché mondial de la fourrure et du cuir est en pleine transformation et les entreprises québécoises qui oeuvrent dans ce secteur ont de la difficulté à percer. Le gouvernement du Québec souhaite ainsi les aider à faire face aux nouveaux défis de cette industrie et à former des travailleurs qualifiés.

Le CCTT permettra de faire des projets de recherche. Le centre aidera notamment ces entreprises à développer des techniques plus respectueuses de l’environnement.

Grâce à un volet autochtone, de nouvelles techniques de trappage plus écoresponsables pourront aussi être élaborées et enseignées.

Le premier ministre Philippe Couillard était de passage à Saint-Félicien mardi afin d’annoncer cette nouvelle création et de confirmer l’aide financière qui sera accordée au projet. Le chef de la communauté innue de Mashteuiatsh, Clifford Moar, était aussi sur place.

Au total, on dénombre 59 CCTT à l’échelle du Québec.

La création de ce programme d’éducation sur la fourrure nordique découle du Sommet économique régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean tenu en juin 2015.

D'après les informations de Louis Martineau

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine