Les membres du conseil d'administration de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) seront appelés à choisir un recteur par intérim lors de l'assemblée du 11 avril. Le mandat du recteur actuel, Martin Gauthier, prendra fin le 25 avril.

Le processus de sélection mis sur pied par le réseau de l’Université du Québec (UQ) a déjà été retardé par l’opposition du personnel de l’UQAC. Les professeurs ont vertement critiqué la composition du comité de sélection en raison de la proximité de certains membres avec l’administration actuelle.

Par ailleurs, la directrice des communications du réseau de l’UQ, Valérie Reuillard, indique que le départ de la présidente de l’organisation, Sylvie Beauchamp, n’aura pas d’incidence sur le processus de sélection en cours.

« Il n’y aura aucun problème à ce niveau-là. Elle devrait quitter ses fonctions le 1er juillet, donc on a tout le temps prévu et nécessaire pour que le processus continue comme il se doit », explique Valérie Reuillard.

D'après les informations de Michel Gaudreau

Plus d'articles

Commentaires