Retour

Un Saguenéen accusé de menaces de mort envers des jeunes

Un concierge de l'école secondaire l'Odyssée Lafontaine / Dominique-Racine fait face à de graves accusations après avoir menacé de tuer des jeunes. Des armes et des munitions ont été trouvées chez lui.

Mardi, Éric Bergeron, 47 ans, a été formellement accusé de menaces de mort, d’avoir entreposé des armes et des munitions de façon négligente et de possession de substances illégales.

Rappel des événements

Les événements qui lui sont reprochés remontent à mercredi dernier. Vers 23 h, il s’est présenté au dépanneur situé au coin des rues Vimy et Delisle, dans le secteur nord de l’arrondissement de Chicoutimi.

L’individu semblait désorganisé et troublé. Il aurait mentionné à l'employé qu’il avait des armes chez lui et qu’il allait tuer des enfants.

Après son départ du commerce, le commis du dépanneur a contacté les policiers pour les alerter. Ils ont retracé l’individu. L’homme a répété les mêmes menaces aux agents, qui ont procédé à son arrestation.

En rentrant dans sa résidence, ils ont trouvé trois armes qui n’étaient pas sécurisées, des munitions et du cannabis.

La commission scolaire réserve ses commentaires

La porte-parole de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Hélène Aubin, ne veut pas commenter la situation, même si elle la trouve préoccupante.

Elle préfère attendre la fin du processus judiciaire avant de statuer sur le sort de l'employé qui était en congé de maladie depuis quelques mois. Elle rappelle qu'il n'est coupable de rien pour le moment.

Plus d'articles

Commentaires