Retour

Un second souffle pour le groupe Messiah Force… 30 ans plus tard

Le groupe saguenéen Messiah Force a sorti son seul album il y a 30 ans, mais sa musique heavy métal fait encore vibrer des amateurs du monde entier. Un label européen a saisi l'occasion.

L’entreprise No Remorse Records vient de lancer un coffret remasteurisé de leur album The last day. Plusieurs adeptes de musique métal considèrent qu’il s’agit d’un album mythique. Le succès est toutefois arrivé beaucoup plus tard pour la formation, surtout en Europe.

Aujourd’hui, les cinq membres du groupe Messiah Force n’arborent plus leur coupe de cheveux excentrique des années 80, mais ils sont toujours aussi passionnés.

« Quand on a sorti [l’album] à l'époque, on était fiers du résultat. Est-ce qu'on aurait pu s'imaginer ça 30 ans plus tard?, se questionne Bastien Deschênes, l’un des membres du groupe. Le succès n'avait pas vraiment été là. S'il avait été là, on aurait continué, mais ça n’a pas été le cas. Pour moi, ça allait tomber dans l'oubli tôt ou tard. »

Son acolyte Jean Tremblay explique que la mode grunge a pris son envol presque au même moment que la sortie de l’album à l’époque, ce qui a pratiquement éclipsé leur travail. « On est comme passé sur la voie d’évitement », indique-t-il.

Bastien Deschênes explique qu’avec les médias sociaux, la popularité de l’album n’a fait que grandir. Il avoue recevoir des messages d’admirateurs presque toutes les semaines.

Jonquière comme plaque tournante

Dans les années 80, Jonquière était une véritable plaque tournante de la musique heavy métal. Des groupes comme Voivod et Deaf Dealer y ont vu le jour. Ce qui distinguait Messiah Force, c'est la voix de la chanteuse Line Renaud.

« Le speed métal c'était vraiment masculin, il n’y avait pas de voix féminine. Il y avait des groupes avec des chanteuses, mais ça tenait plus du métal pas très mélodique, pas très rapide, ou du hard rock tout simplement, raconte Bastien Deschênes. En tombant avec la pédale double dans la batterie, c'était pratiquement du jamais vu, avec une chanteuse. »

Presque tous les membres de Messiah Force ont gardé un lien avec la musique et constatent avec bonheur le chemin parcouru par leurs créations.

D'après le reportage de Rosalie Dumais-Beaulieu

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine