Retour

Une athlète d’Hébertville aux Championnats du monde d’ultimate frisbee

L'athlète jeannoise Virginie Maltais a de quoi être fière. Son équipe féminine d'ultimate frisbee est l'une des quatre équipes canadiennes qui participeront aux Championnats du monde d'ultimate frisbee au 14 au 21 juillet à Cincinnati, aux États-Unis.

Après avoir participé à une compétition de niveau international en Australie au début de l'année, les joueuses de l’équipe féminine IRIS se rendront aux Championnats du monde d’ultimate frisbee.

Cette compétition de haut niveau est présentée tous les quatre ans. Pour Virgine Maltais, originaire d'Hébertville, il s’agit d’une grande réussite.

« Il va y avoir des équipes meilleures que d'autres, plus élites que d'autres, ça, c'est certain. Du côté des États-Unis, ça va être très fort. Les équipes canadiennes aussi sont très fortes. Japon, c'est très fort, Colombie également, mais, c'est certain qu'il va y avoir des pays que ça va être un peu plus faible », raconte-t-elle.

L'athlète de 24 ans s’est initiée à ce sport spectaculaire avec les membres d'Alma Ultimate.

Richard Tremblay qui a été l'un de ses premiers entraîneurs souligne son immense talent.

C'est la deuxième fois cette année que la jeune femme participe à une compétition internationale. En janvier, elle avait pris part aux Championnats mondiaux U24 en Australie. Selon elle, cette expérience lui sera fort utile.

Malgré le faible bassin de joueurs, le Saguenay-Lac-Saint-Jean forme régulièrement des athlètes d'élite dans cette discipline. Établie à Québec depuis quelques années pour ses études, Virginie espère que d'autres suivent ses traces.

« C’est du travail que ça prend pour développer le réseau dans les écoles secondaires, même dans les cégeps, à l'UQAC. Nous, à l'Université Laval, on commence beaucoup à travailler là-dessus », explique Virginie Maltais.

D'après le reportage de Frédéric Tremblay

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine