Retour

Une banderole contre les réfugiés est retirée à Saguenay

Les policiers de Saguenay ont décroché, mardi soir, une banderole de trois mètres affichant le message « Réfugiés, non merci ».

Elle était accrochée au viaduc ferroviaire qui traverse le boulevard Mellon dans l'arrondissement de Jonquière. La banderole est restée sur place quelques heures.

Le geste n'a été revendiqué par aucun groupe, si bien que les policiers ne savent toujours pas qui est à l'origine de ce geste d'éclat.

Le même message sur une banderole semblable avait été affiché à Québec la semaine dernière, et à Port-Cartier lundi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine