Une fillette de deux ans et demi ayant une déficience motrice cérébrale a reçu un cadeau inespéré. Grâce à la générosité de la population, Sophie Morin a maintenant une chambre hyperbare qui lui permettra d'avoir une meilleure qualité de vie.

L'enfant a une déficience motrice cérébrale. Son état a de nombreuses répercussions sur sa santé et son développement.

« Elle a fait un ACV durant ma grossesse et ça a créé des lésions. C'est le cerveau qui n'envoie pas bien les informations vers les bras, les jambes. Tout est fonctionnel finalement, c'est juste le cerveau qui a de la misère à envoyer l'information », explique la mère de Sophie, Hélène Tremblay.

L'été dernier la fillette a eu l'opportunité de tester une chambre hyperbare et les résultats ont été positifs.

« Sophie a eu un éveil pour l'alimentation. Elle s'est mise à se nourrir en étant plus intéressée aux aliments, donc on a vraiment eu un gain là-dessus. On a eu droit à une période d'essai de 45 heures et on s'est dit que ça pourrait nous amener vers d'autres résultats intéressants », explique son père, Frédérick Morin.

La chambre hyperbare pourrait aussi avoir des effets sur la motricité de la petite, sur son langage ou encore sur son tonus.

Population touchée

L'histoire de la famille a beaucoup touché la population. Grâce à un élan de générosité, Sophie aura désormais sa propre chambre hyperbare, un équipement valant 21 000$.

« Sophie, moi de la façon que je vois ça, elle n'a pas reçu de l'argent, elle a reçu de l'amour et elle a reçu de la compassion. C'est vraiment comme ça je le vis », mentionne sa mère.

Les activités de financement ont permis d'amasser 31 000$ au total. Avec l'argent restant, les parents de Sophie souhaitent acquérir un véhicule adapté qui répondra aux besoins futurs de leur fille.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine