Retour

Une clinique d’Alma cesse de dégriffer les chats

La clinique vétérinaire Sagamie d'Alma n'enlève plus les griffes des chats. Les propriétaires ont pris cette décision après avoir étudié le comportement des animaux dégriffés.

Un texte de Mélissa Savoie-Soulières

« En faisant des études à la fois sur les patients que l’on opérait et puis à plus long terme, sur les patients qui avaient été opérés, on s’est rendu compte que c’était des animaux qui pouvaient présenter des douleurs à long terme, voire des douleurs chroniques qu’il était difficile de gérer », a expliqué le vétérinaire Christophe Céleste à l’émission L’heure de pointe.

Le professionnel a ajouté que dégriffer un chat ne consiste pas seulement à enlever les griffes de l’animal. Il a précisé que cette opération « ampute la dernière phalange » sur les pattes du félin.

Selon le vétérinaire, le dégriffage est l’opération la plus douloureuse parmi les chirurgies de convenance comme la stérilisation.

Après avoir mûrement réfléchi, les professionnels de la clinique Sagamie ont commencé à sélectionner les clients à qui ils offraient l’opération, mais ils ont finalement décidé de cesser cette pratique.

Christophe Céleste a affirmé que des clients demandent un dégriffage chaque semaine.

Plusieurs cliniques de la région de Montréal ont cessé d’enlever les griffes des chats. D’autres cliniques de la province seraient intéressées à arrêter cette chirurgie.

Plus d'articles