Retour

Une corporation souhaite gérer la pêche aux poissons de fond dans le Saguenay

Depuis deux ans, un groupe mène des discussions avec Pêches et Océans Canada pour obtenir la gestion de la pêche aux poissons de fond dans le Saguenay.

Actuellement, la gestion de la pêche aux espèces marines dans le Saguenay est de juridiction fédérale et sous la responsabilité de Pêches et Océans Canada. Ce que souhaite le groupe, c'est que cette gestion lui soit déléguée.

« Ce sont de longues discussions, comprenant plusieurs aspects juridiques, mais ça va bien », assure le porte-parole du comité provisoire qui a entrepris les démarches en 2014, Marcel Simard.

Le plus difficile vient du fait que jamais le fédéral n'a concédé ses responsabilités en la matière nulle part au Canada.

« Je siège au conseil d'administration de la Corporation LACtivité Pêche Lac-Saint-Jean », précise M. Simard, « et nous sommes à même de constater les effets bénéfiques de cette gestion sur la ressource ». C'est ce modèle qu'il souhaite implanter sur le Saguenay.

Le groupe, qui est devenu une corporation officielle il y a trois mois à la demande de Pêches et Océans, veut entre autres développer la pêche dans le Saguenay été comme hiver.

Marcel Simard déplore qu'en dehors des quelques semaines de la pêche blanche, il ne se fait pratiquement aucune pêche aux poissons de fond dans le Saguenay.

Si les discussions menées avec Pêches et Océans, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec et le parc marin Saguenay-Saint-Laurent sont encourageantes, Marcel Simard et son groupe ne se fixent pas d'objectifs dans le temps. « Il faut être patient et ne pas brûler les étapes », conclut-il.

Plus d'articles

Commentaires