Retour

Une entreprise de Saguenay fabrique les nouveaux sièges d’Héma-Québec

Héma-Québec se dote de 220 nouveaux lits pour accueillir les donneurs lors des collectes de sang mobiles.

Les sièges sont fabriqués par l'entreprise Ergofab de l'arrondissement de Chicoutimi. Jusqu'à maintenant, les donneurs s'installaient sur des chaises vieilles de 30 ans.

Ergofab a mis un an à concevoir les sièges. « Celui-là est ergonomique et en plus je peux l'ajuster selon le confort du donneur, explique le directeur général, Jean-François Tremblay. Si vous êtes bien comme ça, je l'arrête et je le bloque. »

Ergofab souhaitait créer un lit le plus semblable possible à ceux qui se trouvent dans les centres de prélèvements permanents. La chaise est légère afin de faciliter son transport. Elle est aussi plus confortable.

Les équipes peuvent réagir en une seconde si le donneur a un malaise. « Ce qui est efficace, c'est quand les jambes sont au-dessus du niveau de la tête, indique Jean-François Tremblay. L'avantage, c'est que dans le devis, il fallait le faire en dedans de cinq secondes. »

Héma-Québec a déjà reçu 112 chaises qui ont coûté 268 000 $. L'organisme en attend encore 108.

« Les prototypes ont été testés, précise le porte-parole d'Héma-Québec, Laurent-Paul Ménard. Les commentaires sont très positifs. C'est une belle histoire finalement puisqu'on améliore l'expérience du donneur, l'expérience du don de sang et on peut le faire grâce à de l'expertise d'ici, de Chicoutimi. »

Héma-Québec a besoin de 1000 dons de sang par jour et 80 % de ces dons sont recueillis lors de collectes itinérantes.

La première sortie des nouvelles chaises dans la région aura lieu lundi prochain, à Arvida. Héma-Québec espère y recevoir au moins 125 donneurs.

D'après les informations de Mélissa Savoie-Soulières

Plus d'articles

Commentaires