Une épicerie sans déchet verra le jour à la Boutique Fairysa de la Baie en septembre. Ce magasin d'alimentation en vrac offrira des produits d'ici en ayant un souci particulier pour l'environnement.

Au Québec, 13 millions de tonnes de déchets sont produites par an. Devant cette donnée, la propriétaire de la boutique Fairysa de La Baie, Isabelle Grenon, a décidé de changer son mode de vie et de réduire ses déchets.

Elle veut maintenant entraîner la population saguenéenne avec elle.

« C'est sûr que ça va être du biologique. De la farine, du riz des pâtes, des noix, de l'huile, des vinaigres. Je vais acheter vos pots Masson et je vais vous en revendre des déjà stérilisés, donc comme ça on s'assure d'une salubrité maximale », explique Isabelle Grenon.

Le projet est présentement à l'étape du sociofinancement. Environ 18 000 $ sont nécessaires. En septembre, les produits en vrac, biologiques et faits au Québec, feront leur entrée en boutique.

Une demande des clients

Le zéro déchet est de plus en plus populaire au Québec. La demande pour une épicerie en vrac était grandissante à La Baie.

Pour Esther Minier, une cliente de la Boutique Fairysa, le projet était une suite logique.

« C'est un excellent projet pour la région, très novateur et très bon pour la planète, en fait pour toute la population. Ça réduit la collecte de déchets, c'est bon aussi pour la Ville! En faisant des provisions de produits naturels et en cuisinant davantage chez moi, je n'ai presque plus de déchets », raconte la cliente.

Plus d'articles

Commentaires