Retour

Une équipe pas comme les autres se démarque au tournoi Atome

C'est l'équipe des Tigres de la Fondation Jean Allard qui attire l'attention au 26e tournoi Atome. Composée de jeunes autistes, cette équipe de hockey a de quoi conquérir les foules.

Pendant le tournoi Atome de Saguenay, une cinquantaine d'équipes de jeunes s'affronteront sur les différentes glaces jusqu'à dimanche. Depuis deux ans, les Tigres de la Fondation Jean Allard participent au tournoi.

Pour les jeunes autistes, il s'agit d'une expérience extraordinaire.

Pendant ce tournoi, ils apprennent bien plus que les bases du hockey, constate leur entraîneur, Keven Bossé.

« En les regroupant ensemble comme ça, ça leur permet de se faire des amis, de s'ouvrir plus, de parler plus. Moi je les connais depuis deux ans ces petits gars-là et ils sont beaucoup moins gênés! »

Les six participants ne sont pas assez nombreux pour former une équipe. Ils sont donc jumelés avec d'autres hockeyeurs de leur âge.

« Ce type de jeunes là se retrouvent souvent seuls. Là ils viennent en équipe puis ils sont contents d'être avec d'autres garçons de leur âge », raconte Gino Grenon, le père du jeune Gabriel.

Les garçons pratiquent depuis le début de la saison en vue de ce tournoi.

« C'est juste une fois par semaine, mais pour les petits gars, c'est vraiment incroyable. Ils m'en parlent à chaque fois, c'est leur plus gros point de leur semaine. Moi ça me fait vraiment plaisir de participer à ça, c'est un honneur quasiment », ajoute leur entraîneur.

Les Tigres de la Fondation Jean Allard pourront jouer entre trois et cinq parties pendant le tournoi. Cette édition ne sera certainement pas la dernière pour eux, car les bénévoles et les entraineurs souhaitent réitérer ce projet l'an prochain.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité