Retour

Une étude sur la présence des universités en région

L'économiste Marc-Urbain Proulx prépare une étude sur l'impact des universités dans cinq régions du Québec, dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’étude sera prête pour les 50 ans du réseau de l’Université du Québec (UQ).

Marc-Urbain Proulx évaluera cinq universités : l’Université du Québec en Outaouais (UQO), l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et l’Université du Québec à Rimouski (UQAR).

Selon le professeur, les universités, à l’instar des cégeps, sont un outil de développement régional important.

« C’est un partenaire essentiel. Évidemment, les cégeps font un excellent travail aussi avec tout le réseau de cégeps au Québec. C’est un outil de développement local et régional fantastique, mais les universités décentralisées en région évidemment sont un outil de développement fantastique », a expliqué l’économiste en entrevue à L’heure de pointe.

Il croit que les universités ont également un effet important sur la rétention de la main-d’œuvre en région.

Même s’il a reçu le mandat de la part de l’UQ, Marc-Urbain Proulx affirme que sa mission n’est pas de faire la promotion des universités en région. Il veut aussi évaluer les effets négatifs de la présence de ces institutions scolaires.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine