Retour

Une étudiante de Saint-Félicien incite des jeunes à battre son ex-copain

Une jeune étudiante de la Polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien aurait lancé un message sur les réseaux sociaux pour faire battre son petit copain qui venait de la quitter.

Certains médias rapportent que la jeune fille aurait promis des faveurs sexuelles aux personnes qui la vengeraient. Du côté de la Commission scolaire du Pays-des-bleuets, on affirme que ce sont simplement des rumeurs, et que la jeune fille a nié avoir promis des faveurs sexuelles. Chose certaine, son message a été entendu puisque son ex-ami de cœur aurait été battu par un autre étudiant sur des terrains situés près de l'école.

Les dirigeants de l'école seraient intervenus rapidement. L'étudiante a été suspendue, et des plaintes ont été déposées à la Sûreté du Québec. Quant au jeune qui a agressé l'individu, il poursuivra ses études dans un autre établissement scolaire.

Cette agression survient au moment de la Semaine contre l'intimidation et la violence à l'école. L'agent pivot de la commission scolaire, Marie-Claude Laliberté, admet que l'incident entache cette semaine. « Malheureusement, il y a un événement qui s'est produit juste une semaine avant donc on met beaucoup le focus sur ça, dit-elle. Je comprends, parce que c'est un geste qui est isolé, c'est un geste qu'on ne rencontre pas souvent dans notre commission scolaire, mais la situation a été gérée. C'est sûr qu'on aurait préféré que ce soit lancé de manière très positive, mais pour nous on va de l'avant. »

Plus d'articles

Commentaires