Retour

Une exposition sur Sainte Thérèse de Lisieux à Arvida

L'église Sainte-Thérèse d'Arvida accueille jusqu'à lundi une exposition sur la vie de sa sainte patronne, sainte Thérèse de Lisieux, soeur carmélite française morte à 24 ans en 1897 et proclamée docteure de l'Église par Jean-Paul II cent ans plus tard.

L'exposition, conçue à Lisieux, fait actuellement le tour du Québec et se transportera jusqu’aux États-Unis en 2018. Elle rappelle la vie et l’œuvre de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et sa venue ici coïncide avec une campagne de financement visant à amasser des fonds pour faire du sanctuaire de Sainte-Thérèse à Beauport un lieu de dévotion.

L'objectif est fixé à 4 millions de dollars et le président d'honneur de la campagne de financement est le maire de Saguenay, Jean Tremblay.

« Ça fait déjà un an et demi qu’on fait la promotion du sanctuaire Sainte-Thérèse à Québec, justement, pour faire découvrir la dévotion, la spiritualité de sainte Thérèse. C’est extraordinaire quand on découvre que c’est probablement la plus grande sainte après Saint-Paul. »

Au diocèse, on se dit heureux du passage de l'exposition même si son organisation s'est faite sans consultation.

Fait à noter : l'église Sainte-Thérèse d'Arvida, qui accueille l'exposition, fait partie des lieux de culte dont l'avenir est loin d'être assuré, confie Mgr Rivest. Le bâtiment aux vitraux spectaculaires qui relatent aussi la vie de Sainte-Thérèse a besoin d'investissements majeurs qui nécessiteront des décisions importantes dans les années à venir.

D’après le reportage de Denis Lapierre

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine