Retour

Une femme se dit victime de la « drogue du viol » à Saguenay

Un témoignage attire actuellement l'attention de plusieurs internautes sur Faceboook. Une femme de Saguenay affirme avoir été victime de la drogue du viol dans un bar de Saguenay la semaine dernière. Son statut a été partagé mille fois.

La jeune femme se présente comme la mère de deux enfants qui, pour une première fois en cinq ans, est sortie dans un bar de l'arrondissement de Chicoutimi.

Après un seul verre, elle affirme avoir perdu contact avec la réalité, puis s'être retrouvée à l'hôpital de Chicoutimi.

Ce qui lui fait dire qu'elle a été victime de la drogue du viol, le GHB, c'est qu'une pareille mésaventure lui est arrivée alors qu'elle était plus jeune.

La Sûreté municipale de Saguenay dit prendre l'affaire très au sérieux. Comme ailleurs, cette drogue qui rend les victimes incapables de se défendre et affecte la mémoire est présente dans la région.

La vigilance est d'autant plus nécessaire qu'il est à peu près impossible de détecter sa présence dans le sang, quelques heures après son ingestion.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine