La fête de Pâques a pris une tournure électorale cette année à Saguenay. Certains candidats à l'élection partielle dans Chicoutimi ont pris des bains de foule, dimanche, en se rendant dans des brunchs de Pâques.

La caquiste Hélène Girard, la péquiste Mireille Jean et la libérale Francyne T. Gobeil se sont toutes trois retrouvées à l'hôtel le Montagnais où 800 personnes étaient rassemblées.

Hélène Girard a rencontré des citoyens pour leur parler de son parti.

« On serre des mains, on parle aux gens. C'est vraiment un moment merveilleux de voir des gens heureux. »

Celle qui porte les couleurs du Parti québécois a également pris le pouls des électeurs.

« Les gens sont ouverts, ils sont accueillants. Ils sont heureux de me rencontrer. Ils me disent: ''ah! c'est vous madame Jean! Je suis content de vous rencontrer. '' C'est une belle occasion de fraterniser. C'est une belle occasion d'échanger aussi sur les enjeux du comté », soutient Mireille Jean.

La représentante du Parti libéral a quant à elle préféré passer ce moment avec ses proches, même s'il lui était difficile de passer inaperçue.

« Moi aujourd'hui c'est familial. On passe l'après-midi ensemble, on soupe ensemble. On va recommencer demain, mais on va aller faire un petit tour au local par exemple parce qu'on a des petites choses à attacher », dit Francyne T. Gobeil.

Bilan satisfaisant

À environ deux semaines de l'élection, les trois candidates affirment être satisfaites de leur campagne.

Elles promettent une fin de campagne très active.

L'élection aura lieu le 11 avril et 45 000 personnes sont conviées aux urnes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine