Une poursuite qui aurait pu avoir des conséquences graves pour le conducteur d'une motocyclette a pris fin dans une framboisière, samedi, dans le rang Mathias, à Jonquière.

Le conducteur aurait été enregistré à plus de 190 kilomètres à l'heure sur l'autoroute 70 par une policière de la Sûreté du Québec.

« La patrouilleuse s'est mise en direction du contrevenant pour l'intercepter », précise le sergent Claude Denis de la Sûreté du Québec, avant de le perdre de vue.

C'est en patrouillant le secteur que la motocyclette, abandonnée par son conducteur, a été retrouvée sur un terrain privé du rang Mathias.

Un périmètre de sécurité a été érigé autour du véhicule alors que les spécialistes ont pris les mesures nécessaires afin de déterminer sa course.






Un propriétaire surpris

Incidemment, le propriétaire du terrain est l'ancien syndicaliste Jean-Marc Crevier qui, depuis quelques années, s'est reconverti dans la production de framboises.

Si le motocycliste a fait peu de dégâts, Jean-Marc Crevier admet que la présence de policiers dans sa framboiseraie l'a un peu inquiété lorsqu'il est revenu de Québec avec sa conjointe, samedi avant-midi.

« J'ai pas besoin de vous dire que quand tu arrives chez-vous et que tu vois trois ou quatre voitures de police comme ça, t'es mal. On se demandait bien ce qui se passait » confesse-t-il. Puis, après avoir fait le tour du terrain et discuté avec les policiers, il a bien vu que les dommages étaient, somme toute, limités : un bout de clôture brisé, un peu de pelouse arrachée mais surtout, personne de blessé.

Plus d'articles

Commentaires