Retour

Une nouvelle famille syrienne s’établit à Roberval

Après plus de deux ans de démarches et d'attente, un couple de Syriens et leurs trois enfants vont s'établir bientôt à Roberval.

La famille s'est d'abord réfugiée au Liban pour fuir la guerre civile qui fait rage en Syrie. Ce sera la deuxième famille à s'établir au Lac-Saint-Jean, après celle parrainée par le premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

Des bénévoles ont préparé l'appartement dans lequel les réfugiés vivront le début de leur nouvelle vie.

« On met des meubles dans la maison. Cette semaine, on a fait la peinture. Ça fait du bien. On voit que ça arrive. C'est supposé être le printemps à cette période-ci. On voit dehors les bourgeons qui éclatent, alors c'est un petit peu le parallèle, l'image. C'est la vie qui se met en place », explique Sylvain Richer, vice-recteur de l'Ermitage Saint-Antoine.

La famille devrait arriver d’ici juillet. Si ces réfugiés peuvent aspirer à une vie meilleure, c'est grâce à un comité formé notamment de frères capucins de l'Ermitage Saint-Antoine et de la paroisse Notre-Dame-du-Lac-Saint-Jean.

« La vie est difficile là-bas parce que la sécurité, pour les enfants, c'est inquiétant. Ça fait qu'ils font attention, ils protègent tout le monde. Les deux plus vieux ne vont pas à l'école depuis deux ans parce que c'est extrêmement dispendieux et qu'ils n'ont pas les moyens », souligne Jocelyne Guénard, membre de la paroisse Notre-Dame-du-Lac-Saint-Jean

L'organisme Portes ouvertes sur le lac accompagnera les membres de la famille dans leur apprentissage du français.

D'après le reportage de Mélissa Paradis

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards