Retour

Une partie de la Véloroute des bleuets est devenue impraticable 

Une bonne partie de la Véloroute des bleuets est devenue impraticable entre Alma et Saint-Gédéon. La piste est endommagée sur une vingtaine de kilomètres.

Sur certains tronçons, le gel a eu des effets dévastateurs, alors que d'autres secteurs sont paralysés par des travaux de réfection. Et le printemps tardif a retardé les travaux.

Pour contourner le problème, les cyclistes doivent emprunter le rang Mélançon, une route très fréquentée où il n'y a pas d'accotement pour les vélos.

La Corporation de la Véloroute admet que la situation n'est pas idéale. L'organisme cherche des solutions. Le directeur général, David Lecointe, explique que certains secteurs ne pourront pas être asphaltés cet été parce que des travaux majeurs de drainage doivent être amorcés. Il explique aussi que certains retards dans les travaux sont attribuables à l'ouverture tardive des usines d'asphalte.

« Pour le moment, dans chacun des endroits, la Véloroute des bleuets est accessible, mentionne M. Lecointre. Elle n'est pas confortable, on en convient, à certains endroits. On travaille à faire les travaux pour qu'elle soit le plus confortable possible. Dans les cas où on ne peut pas l'utiliser, on met en place des déviations. »

La Véloroute des bleuets accueille 300 000 cyclistes chaque année. 

Les travaux de réfection et d'entretien sont financés par les trois municipalités régionales de comté (MRC) au Lac-Saint-Jean. Une rencontre aura lieu jeudi, à Alma, entre les représentants de la ville, de la MRC Maria-Chapdelaine et de la corporation de la Véloroute des bleuets pour régler le dossier avant l'été.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine