Des élus déposent une pétition de 48 000 noms pour sauver la Route verte. Ils ont rencontré, lundi, le premier ministre du Québec à son bureau de Roberval.

La délégation était composée entre autres du préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin, et du président de la Corporation de la Véloroute des bleuets, Michel de Champlain. La pétition qu'ils ont déposée a été signée par des Québécois répartis aux quatre coins de la province.

La scène s'est d'ailleurs répétée dans d'autres régions, où des élus ont rencontré leur député pour remettre le même document.

Entretien

Les signataires demandent de rétablir le budget d'entretien de 2,8 millions dollars de la Route verte qui a été aboli en novembre 2014, lors de la signature du pacte fiscal entre Québec et les municipalités.

La Véloroute des bleuets qui ceinture le lac Saint-Jean fait partie intégrante de ce circuit cyclable. Le réseau traverse 400 municipalités à travers le Québec. La Route verte est devenue un circuit de 5300 kilomètres, reconnu internationalement.

Plus d'articles

Commentaires