Retour

Une première réunion en 20 ans pour la famille Dubuc au chalet familial

Une vingtaine de membres de la famille Dubuc se sont réunis samedi au chalet familial situé dans le parc national des Monts-Valin.

Ces derniers s’y rencontraient pour une première fois en plus de 20 ans.

Construit dans les années 1950, le chalet d'Antoine Dubuc a été laissé à l'abandon pendant des années.

La Pulperie de Chicoutimi et la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ) ont rénové l’endroit pour en faire un bâtiment patrimonial.

« C'est un bel aménagement de respect de la nature, puis de faire profiter la population. Ça fait bien au cœur. Ce n'est pas tout à fait pareil, les arbres ont grandi, pas mal plus, mais la nature est toujours là », constate Alfred Dubuc, le fils d’Antoine Dubuc.

La fierté familiale des Dubuc

La famille est fière de son histoire. Elle descend de Julien-Edouard Alfred Dubuc, député fédéral pendant 25 ans et l'un des fondateurs de la Compagnie de pulpe de Chicoutimi. Son fils, Antoine Dubuc, a lui aussi fait progresser Chicoutimi.

La visite de la famille Dubuc est une mine d'or pour les autorités du parc national. Plusieurs d’entre eux se remémorent des souvenirs d’enfance qu’ils ont vécus à cet endroit.

« Pour nous, c'est une chance inouïe de pouvoir recueillir de l'information absolument précieuse et historique », souligne François Guillot, le directeur du parc national des Monts-Valin.

D’après le reportage de Gilles Munger.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine