Retour

Une récompense controversée pour une maison à vendre

Un couple de Saguenay offre 5 000 $ à quiconque lui permettra de trouver l'acheteur de sa somptueuse résidence dans l'arrondissement de Chicoutimi.

Hélène Simard et Rodrigue Martel tentent de trouver un acquéreur depuis deux ans. La tâche est lourde puisque le marché immobilier est au ralenti. Leur immense maison avec vue sur la rivière Saguenay est évaluée à 639 000 $, mais ils la vendent 595 000$. Ils ont embauché une agente immobilière et ont épuré le décor.

Devant leurs vaines tentatives, le couple a décidé de passer une petite annonce dans les médias sociaux.

Mise en garde

Or, l'Association des courtiers immobiliers précise qu'il s'agit d'une pratique qui va à l'encontre de la Loi sur le courtage. La personne qui se verrait rétribuée pour la vente d'une maison est passible d'accusations et d'amendes.

« La loi prévoit jusqu'à 20 000 dollars d'amende », explique Hélène Morand, de l'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec. L'amende minimale est de 1500 dollars, indique-t-elle.

Devant ces nouvelles informations, le couple a décidé de retirer son offre.

Mme Simard croit cependant que la loi est trop sévère. C'est « quelque chose qui va peut-être un jour changer », explique-t-elle.

En attendant, 10 000 internautes ont partagé son offre en une semaine. Le couple espère qu'un acheteur se trouvait dans le lot.

D'après le reportage de Véronique Dubé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine